La Tour Eiffel prend un air de fête

 

Meilleurs Voeux à Toutes et Tous en 2019

 

 

Chers Ami(e)s,

 

Voici une nouvelle année, je vous adresse mes meilleurs voeux de bonheur et de joie. Comme à mon habitude, je vous transmets deux textes qui correspondent à l'actualité du moment voire de toujours. Charge à vous de les lire subrepticement ou en détail pour en déceler la part objective de la part subjective.

Le nouvel an est une fête d'origine païenne qui vit le jour vers 46 avant notre ère, sous l'impulsion de Jules César qui décida que le 1er janvier serait le Jour de l'An.
Les Romains dédiaient ce jour à Janus, dieu païen des portes et des commencements.
Le mois de janvier doit son nom à Janus, qui avait deux visages : l'un vers l'avant, l'autre vers l'arrière.

En Occident, il est de coutume de fêter le nouvel an par un banquet la veille, c'est à dire le 31 décembre : c'est le réveillon de la Saint Sylvestre. Après ce repas, les fêtes mêlent danses et lancers de cotillons, boules et rubans de papiers… À minuit, chacun s'embrasse sous le gui, en se souhaitant les meilleurs vœux possibles, et en s'engageant dans d'éventuelles bonnes intentions, puis, on offre les étrennes, cadeaux de nouvelle année.

 

 

Oubliez vos tristesses et partagez vos joies.

 

 


 

Je trinque à votre santé, avec modération, car cela représente aussi un plaisir simple pour savourer les bons moments de la vie.

Je vous transmets mes salutations les meilleures avec un profond sentiment de réussite tant à vous qu'à vos proches.

 

 

*****

 

La jalousie

 

 

 

 

 

 

En 2019, je vous souhaite de mettre le feu pour exalter la joie et le plaisir dans tous les domaines. Ce peut être dans le swing, le rock, le boogie, la variété, et que sais-je encore. Certes, par ces mots, j'exprime d'abord la danse et la musique, en public ou en privé, mais au delà, je laisse courir votre imagination dans les activités qui vous tiennent à coeur. Je vous souhaite une ambiance étincelante tant à vous qu'à vos proches et soyez philosophe, serein.

 

*****

 

RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE

 

 


http://www.objectif-danse.fr

 

Prenez du plaisir, plus ou moins modérément suivant les domaines mais tout au long de l'année. Au fait, connaissez-vous l'origine de l'expression "sabrer le champagne" ?

Sabrer le champagne est un usage traditionnel qui remonte aux hussards napoléoniens. Même si, d'autres régiments de cavalerie ont eu l'habitude de le faire par la suite.

Après une bataille, les officiers sabraient le champagne pour rendre de multiples hommages, que ce soit à la victoire, aux morts, aux femmes, à la virilité... Ils ouvraient les bouteilles en faisant sauter les bouchons d'un geste magistral avec le revers de la lame de leur sabre.

Le fait de sabrer le champagne n'a aucune incidence sur le goût de celui-ci, mais, de nos jours encore, ce geste est important pour évoquer une festivité solennelle, une grande fête et l'ivresse du moment.

 

 

 

 

 

Et comme la neige ne manque pas en ce moment, je vous en offre quelques camions pour décorer votre environnement.

 

Croquez la vie à pleines dents mais ne vous trompez pas de partenaires.

Si vous avez de bonnes cartes, faites attention aux chapardeurs.

 

Je vous souhaite un feu de joie de vivre, qu'il ne soit pas artificiel dans vos têtes.